Aux Jardins de Drulon

2004-04-25

C'est pour l'exposition de l'année 2004 que les "Caryatides" ont pris place dans la vallée aux fougères des Jardins Artistiques de Drulon.L'installation de Trois Sculptures en alignement se conjugue à l'environnement naturel des lieux; comme des fougères humaines, élancées vers le ciel, striées, rayées, évoquant la Mémoire immergée dans un océan de verdure.

Carnet de Route

2003-12-09

Thierry Ollagnier expose ses dernières oeuvres à la Galerie du 35 à Briançon du 9 décembre au 4 janvier 2004.
Cette exposition regroupe une trentaine d'oeuvres, gravures et sculptures.
L'inspiration biomorphique soulignée par les rayures des surfaces exprime une vision des différents voyages del'auteur ces dernières années

Sculpture au Canada

2003-07-25

Installation au bord du fleuve Saint-Laurent à Saint-Jean-Port-Joli de l'oeuvre "Légende Intérieure"

Exposition à Briançon

2003-02-25

Thierry Ollagnier présente ses dernières oeuvres sur le théme "Ecriture Spatiale".

L'exposition est présentée sous la forme d'un chemin d'idées suivant le fil conducteur des trois dernières années de création.

Oeuvres bronze, bois et toiles
- du 5 au 19 avril 2003 - Salle du Corps de Garde d'Artagnan - Briançon/Vauban

Sculpture sur neige

2002-12-22

"Neve D'Autore"
Chantal et Thierry Ollagnier participent à la manifestation d'art visuel "Neve D'Autore" à Bardonecchia en Italie. L'équipe réalise une oeuvre sur le matériau très éphémère qu'est la neige. A l'issue de cette rencontre, le premier prix du jury leur est attribué

Jardin de Sculpture

2002-08-18

Inauguration sur les lieux le 10 août 2002 -
C'est dans les Alpes du sud, aux portes de la Vallée de la Clarée que le sculpteur Thierry Ollagnier choisi d'implanter son Jardin de Sculpture.
Durant trois années l'artiste se consacre à l'art environnemental et crée un lieu où les visiteurs peuvent apprécier des instants de sculpture émergeants de la nature. Une zone dans laquelle la sculpture est à la fois présente en surface, et aussi enfouie dans le sol. La forme est celle d'un sentier naturel, identique à ces chemins de montagne, simple, dépouillée, où une relation sensible s'installe entre le visiteur et l'oeuvre. Dans cet espace vient s'inscrire une suite de douze installations. De bronze ou de marbre, chacune d'elle est intégrées aux différents mouvements du terrain, comme une mémoire en équilibre, entre passé et futur.

Sculpture en Italie

2002-07-27

Mémoire de l'instant

Thierry Ollagnier réalise lors du symposium de sculpture de Bardonecchia l'oeuvre intitulée "Mémoire II". Dans la lignée des oeuvres développées par l'artiste, et suite à "Mémoire de Chêne", installée dans le Parc de l'Ile-St-Germain, "Mémoire II" retrace le moment Sculpture, Forme et Sonorité produites dans la matière d'un instant donné. La numérisation de cet espace sculptural est insérée à l'intérieur de l'oeuvre; cette dernière devient ainsi Messagère du temps. (cf. les Télélithes)

Dans les Hauts-de-Seine

2001-07-04

"Mémoire de Chêne"

Thierry Ollagnier présente sa démarche sous la forme d'un poème. Cette poésie traduit sa sensibilité : il ouvre le chêne du parc Henri Sellier comme un livre. "leur intime croissance laisse apparaître l'écriture du destin"
Oeuvre sculptée dans une grume d'arbre remarquable abattue lors de la tempête du 26 décembre 1999.
Sculpture réalisée pour le Conseil Général des Hauts-de-Seine et mise en place sur l'Île Saint-Germain.